L’Institut de Droit international a appris avec consternation l’arrestation de son membre titulaire, M. le professeur Maurice Kamto, au Cameroun ce lundi 28 janvier. Le professeur Kamto est un distingué confrère, ancien membre et président de la Commission du droit international des Nations Unies et membre de notre Institut depuis 2005. Il a récemment été rapporteur au sein de notre Institut sur la question des migrations de masse. Son travail a abouti à l’adoption par l’Institut de la Résolution d’Hyderabad sur les Migrations de masse en 2017. 

M. Kamto a toujours été un défenseur du respect du droit et de la justice. Sans nous prononcer sur la situation politique interne du Cameroun, nous demandons aux autorités de ce pays la libération immédiate de M. Kamto et le plein respect des droits et libertés fondamentaux à son égard.

Au nom du Bureau

Prof. Marcelo G. Kohen

Secrétaire général

Communiqué de presse – Genève 30 janvier 2019