Le 8 septembre 2023, l’Institut de Droit international célébrera le cent cinquantième anniversaire de sa création. Si des travaux sur l’histoire de l’Institut et sur ses membres ont été entrepris, il reste encore un vaste champ de recherche. Il est important que la mémoire de ce qu’a été l’Institut, ses membres, ses organes, ses commissions, ne se perde pas. Les moyens technologiques actuels nous permettent de mettre ce précieux bagage historique à la disposition de tous. De même, le maintien et l’enrichissement des archives s’avèrent une nécessité. Afin de faire face à ces exigences, le Bureau a approuvé la proposition du Secrétaire général de créer une Commission d’histoire de l’Institut.
Cette commission aurait pour tâche de recueillir et/ou de systématiser l’information sur l’Institut et sur ses membres tout au long de son histoire, aussi bien sur la base de la documentation de l’Institut lui-même, que sur celle existant ailleurs, par exemple, à travers des comptes rendus des sessions et des articles relatifs aux résolutions adoptées par l’Institut publiées dans des revues spécialisées. La mise sur pied d’une liste de tous les membres passés et présents avec une brève notice et un tableau graphique des sessions de l’Institut seraient aussi opportuns. L’établissement d’un bref historique des groupes nationaux ferait aussi partie des missions de la Commission, elle devrait pour se faire contacter les différents groupes nationaux existants ou des personnes capables de travailler sur les groupes nationaux qui n’existent plus. La Commission pourrait aussi se charger d’organiser des concours pour des jeunes chercheurs sur l’impact des résolutions de l’Institut sur le droit international ou sur les travaux de l’Institut dans les différents domaines du droit international. La Commission pourrait aussi se fixer comme tâche la préparation d’un rapport pour le cent cinquantième anniversaire dans la lignée de ce qui a été fait pour le centenaire lors la session de Rome.
La Commission devrait être composée de confrères et consoeurs ayant une connaissance particulière de l’Institut à travers les années, ou travaillant de manière générale sur l’histoire du droit international et refléter une représentation géographique appropriée. Nous proposons de nommer une commission sous la présidence de notre confrère Jean Salmon et composée des confrères et consoeurs suivants : Georges Abi-Saab, Jean-Michel Arrighi, Geneviève Bastid-Burdeau, Lucius Caflisch, Giorgio Gaja, Martti Koskenniemi, Roy S. Lee, et Sir Peter North.
La constitution de cette Commission serait d’une grande utilité également pour développer la section historique du nouveau site internet que nous souhaitons mettre en ligne le plus tôt possible.
Le premier rapport de la commission d’histoire est disponible sous publications.