Les origines

L’Institut de Droit international a été fondé le 8 septembre 1873, à l’Hôtel de ville de Gand, en Belgique. Onze internationalistes de renom avaient décidé de se réunir pour créer une institution indépendante de toute influence gouvernementale, susceptible de contribuer au développement du droit international et d’agir pour qu’il soit appliqué.

À l’origine de la réunion de Gand, on reconnaît notamment des efforts conjugués de Gustave Rolin-Jaequemyns et Gustave Moynier. Celui-ci avait été, en 1863, l’un des cinq membres fondateurs du Comité international de la Croix-Rouge. Comme beaucoup d’autres, il fut choqué d’observer que, durant la guerre franco-prussienne de 1870-71, la Convention pour l’amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne, de 1864, avait été très peu respectée. Il fallait réagir, et c’est portés par cet élan que les fondateurs établirent une association privée à laquelle son autorité scientifique, la qualité de ses travaux et son indépendance devaient permettre de « favoriser le progrès du droit international », selon les termes de ses Statuts (Article premier).

 

raison d'être

Extrait d’article sur ‘La nécessité d’organiser une institution scientifique permanente pour favoriser l’étude et les progrès du Droit international’ (Revue de Droit international et de Législation comparée, 1873)

Rolin-Jaequemyns à Katchénovsky

Lettre de Rolin-Jaequemyns à Katchénovsky (1871)